Colloque le 17 février 2017 : Empreintes Américaines à Bordeaux,1917-2017

Colloque le 17 février 2017 : Empreintes Américaines à Bordeaux,1917-2017

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, la Fondation Maison de Santé protestante Bordeaux-Bagatelle, en partenariat avec l’Hôpital d’instruction des armées Robert Picqué, organise un colloque intitulé Empreintes Américaines à Bordeaux, le 17 février 2017 au Forum des Arts et de la Culture de Talence (14-18h).

Ce colloque propose cinq communications d’universitaires, chercheurs, médecins et cadres de santé
pour évoquer la présence américaine en territoire girondin, son impact économique, logistique et ses
effets sur l’organisation et les pratiques hospitalières. Les rôles de personnalités marquantes comme
les grands médecins, Jean Bergonié, Richard Cabot, les liens qui s’établissent entre français et
américains, sont mis en avant, ainsi que celui du docteur Anna Hamilton, pionnière en France de la
professionnalisation des infirmières et figure avant-gardiste du féminisme.

Les nurses, infirmières professionnelles incorporées dans l’armée américaine, ont soigné des milliers
de blessés américains dans les hôpitaux de l’arrière à Talence, Mérignac etc. 278 d’entre elles
ont été tuées en service commandé. En leur mémoire, les nurses ont financé, à partir de 1921
un mémorial vivant, l’actuel Institut de formation en soins infirmiers Florence Nightingale à Bagatelle,
incarnation du modèle de l’hôpital-école respectant les mêmes exigences professionnelles que les
écoles de leurs consœurs américaines.

Visite de la Good Will,1923

Le colloque est coordonné par Dominique Lacoue-Labarthe, professeur émérite de l’Université de Bordeaux, administrateur Fondation MSPB-Bagatelle.
Les communications sont modérées par Séverine Pacteau de Luze, maître de conférences honoraire en Histoire contemporaine à Bordeaux:

« Le dispositif logistique et les implantations hospitalières du corps expéditionnaire américain à Bordeaux« , par Bernard Vallier, ancien professeur des écoles, association Histoire et patrimoine de
Bassens
« L’impact de l’activité américaine sur l’économie bordelaise« , par Hubert Bonin, professeur
émérite d’Histoire économique à Sciencepo Bordeaux
« Les innovations dans les hôpitaux américains et français à Talence (Richard Cabot) et
Bordeaux (Jean Bergonié) » par Bernard Hoerni, professeur émérite de cancérologie de l’université
Victor-Segalen-Bordeaux 2, ancien directeur de l’Institut Bergonié, centre régional de lutte contre le
cancer de Bordeaux et du Sud-Ouest
« Des Gardes Malades du docteur Anna Hamilton à l’American Nurses Memorial« , par Jeannie Puyravaud, IDE, cadre de santé, ancienne directrice de l’IFSI Florence Nightingale de la Fondation MSPB Bagatelle. Cliquez sur le lien ci dessus pour télécharger le résumé de la conférence.
Résumé conférence
« Le Post Traumatic Syndrom Disorder – Des Principes de Thomas W. Salmon à la prise en
charge des traumatisés psychiques dans la médecine militaire« , par le docteur Gilles Tourinel,
praticien hospitalier, chef du service de psychiatrie à l’Hôpital d’instruction des armées Robert Picqué. Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le dossier de conférence
Les Américains à Bassens

>< Une exposition, « Le temps ne se voit pas à l’œil nu », mêlant des œuvres d’art contemporain issues de la collection les arts au mur de l’artothèque de Pessac et des documents de la MSBP accompagne ce programme; une manière de renouveler notre rapport à la mémoire.
Le vernissage a eu lieu au Forum des Arts le 17 février à 18H30, exposition visible du 17 février au 2 mars 2017.

Conception de l’exposition, accompagnement coordination générale – Ingrid Bertol

Flyer

Communiqué

Exposition « Le temps ne se voit à l’œil nu »

© 2018 | Association des Anciens Elèves de l'Ecole Florence Nightnigale